Antidote 10 — Installation multiposte Windows

 Attention — Cette page présente le contenu d’une ancienne édition. Consultez plutôt la documentation de l’édition courante.

Installation multiposte Windows / 2 - Déploiement de poste en poste / 1- Préalables

2.1- Préalables

Avant de débuter

  • Toute édition antérieure d’Antidote a été désinstallée (ex. : Antidote 9). Voir Annexe C.
  • Inst - Antidote.exe est utilisé seulement dans le cas d’un déploiement d’installations locales n’ayant pas recours à une ligne de commande.
  • Les logiciels (ex. : Microsoft Word) auxquels vous désirez intégrer Antidote sont déjà installés.
  • Vous avez accès à un compte administrateur du poste pour effectuer l’installation.
  • Les antivirus et antiespiogiciels sont désactivés.
  • Toutes les applications sont quittées.

Notes générales

  • Pour effectuer une installation journalisée, afin d’identifier la source d’un problème lors de l’installation, vous pouvez maintenir la touche CTRL en lançant l’installation d’Antidote, et ce, jusqu’à ce qu’une indication apparaisse pour signaler une installation en « mode de diagnostic »; les journaux d’installation ainsi créés sur le bureau (de la forme InstallationAntidote_x.log) pourront être transmis à notre équipe d’assistance technique pour analyse.
  • L’utilisateur se fait proposer automatiquement les mises à jour. Il faut toutefois disposer des droits d’administrateur du poste pour les installer.
  • Dans le cas d’une installation d’Antidote 10 pour une seule langue, les dialogues de l’installateur sont dans cette langue. Dans le cas d’une installation bilingue, l’installateur utilise la langue du système. S’il est préférable que les dialogues de l’installateur soient dans l’autre langue que celle prévue, il est possible d’indiquer ce choix avec une installation locale utilisant le fichier de transformation MST (Installation du MSI d’origine).

Personnalisation d’Antidote

À son premier lancement dans chaque compte utilisateur, Antidote pose des questions de personnalisation afin d’adapter le correcteur aux besoins de la personne qui l’utilise. Par la suite, les réponses peuvent être modifiées en tout temps en utilisant les panneaux de réglages d’Antidote (menu Outils > Options). Les réponses à ces questions peuvent être prédéterminées dans un fichier de configuration MST, qu’on pourra utiliser uniquement en ayant recours à une installation utilisant ce fichier de transformation (Installation d’Antidote 10).

  • L’une des questions de personnalisation demande si vous voulez appliquer l’orthographe rectifiée, qui propose une autre façon, plus récente, d’écrire certains mots en français. Pour de plus amples informations sur la nouvelle orthographe, voir le guide Rectifications d’Antidote (fenêtre des guides d’Antidote 10). Dans le doute, sélectionner « les deux » : ce choix peut être modifié en tout temps par l’utilisateur.
  • Pour saisir le numéro de série et le code quota une seule fois (et non sur chaque poste), on peut utiliser un fichier de configuration MST, qui nécessite des installations locales utilisant ce fichier de transformation (voir Déploiement du MSI d’origine). Il est aussi possible de copier-coller le numéro de série ou le code quota au complet dans la première case lorsqu’il est demandé.

Astuces générales

  • Les mises à jour téléchargées avec l’Assistant de téléchargement sont enregistrées dans un dossier Druide_Téléchargement, créé dans le dossier Téléchargements du poste. Vous pouvez archiver ces fichiers sur une mémoire USB ou un lecteur réseau pour les utiliser sur les autres postes, par exemple immédiatement après avoir effectué une nouvelle installation. Il n’est donc pas nécessaire de télécharger les mises à jour depuis chaque poste.
  • L’installateur Inst - Antidote.exe ainsi que le dossier msi qui l’accompagne peuvent être copiés sur un support, par exemple une mémoire USB ou un lecteur réseau; les fichiers peuvent alors être exécutés directement à partir de ce support. Vous pouvez aussi y archiver les mises à jour.
Une erreur est survenue. Veuillez réessayer plus tard.