Antidote 11 — Installation multiposte Windows

Installation multiposte Windows / 7 - Remote Desktop Services (Terminal Services) / 4 - Installation d’Antidote 11

7.4 - Installation d’Antidote 11

La procédure d’installation locale du MSI d’origine consiste à :

  1. Entrer dans un compte administrateur.
  2. Télécharger depuis votre Espace client Multiposte les fichiers de type Antidote_11.y_B_n_Windows.exe et GestionnaireMultiposte_Antidote11.exe.
  3. Vous assurer que les conditions sont respectées.
  4. Exécuter l’archive principale, de la forme Antidote_11.y_B_n_Windows.exe, ce qui décompressera sur le bureau un dossier de la forme Antidote_11.y_B_n_Installation contenant les fichiers d’installation.
  5. Créer les fichiers ReseauAntidote.mst et ReseauConnectix.MST à l’aide du Gestionnaire multiposte, qui vous demandera de lui indiquer les fichiers Antidote11.msi et Antidote-Connectix11.msi, voir Annexe A: Gestionnaire multiposte.
  6. Placer tous les fichiers nécessaires sur le serveur (ou un disque accessible), ainsi que toutes les mises à jour MSP, s’il y a lieu (s’il y a des mises à jour publiées plus récentes que vos installateurs). Par exemple, pour une installation bilingue :

    Antidote11.msi
    Antidote11-Module-francais.msi
    Antidote11-English-module.msi
    Antidote-Connectix11.msi
    ReseauAntidote.mst (créé précédemment)
    ReseauConnectix.mst (créé précédemment)
    Il peut y avoir une mise à jour MSP publiée pour chacun des éléments : une pour Antidote 11, une pour Antidote — Connectix 11, une pour le Module Français et une pour le Module Anglais. À cela peut s’ajouter une mise à jour MSP de connecteurs, qui sont les extensions ou modules installés dans les logiciels pris en charge. Une seule mise à jour de connecteurs peut viser plusieurs logiciels. Ce type de mise à jour est publiée entre les mises à jour de l’application Antidote et a pour but d’être publiée plus rapidement qu’une mise à jour complète de l’application, pour s’adapter plus rapidement à l’évolution des différents logiciels pris en charge. Votre mise à jour peut d’ailleurs se limiter à une telle mise à jour.

    Si vous voulez modifier la langue prévue pour les dialogues de l’installateur, pour que ceux-ci soient en français, il faut aussi utiliser les fichiers MST qui s’appliquent et qui se trouvent dans le dossier msi\druide, par exemple : Antidote11-Interface-fr.mst pour l’installateur Antidote 11, Antidote-Connectix11-Interface-fr.mst pour l’installateur Antidote — Connectix 11, Antidote11-English-module-Interface-fr.mst pour l’installateur du Module Anglais et Antidote11-Module-francais-Interface-fr.mst pour l’installateur du Module Français. Voir plus loin comment les ajouter à la ligne de commande.

    Lorsqu’une mise à jour d’Antidote est publiée, l’installateur complet d’Antidote correspondant à la version de cette mise à jour est normalement publié dans les jours suivants. Dès que l’installateur est publié, il apparait dans votre Espace client Multiposte si vous avez souscrit au Programme de maintenance Antidote (PMA). Sinon, il est toujours possible d’installer Antidote avec les installateurs initiaux, accessibles depuis votre Espace client Multiposte, puis d’appliquer les dernières mises à jour : le résultat final est le même.

    Dans la séquence d’installation, il est essentiel que le fichier Antidote11.msi soit lancé en premier : l’installation de l’application Antidote 11 doit être effectuée avant l’installation des modules de langue.

  1. Passer en mode « installation » :
    change user /install
  2. Installer localement Antidote 11 sur le serveur. Utiliser les lignes de commande d’installation suivantes qui s’appliquent à votre situation :

    msiexec /i "\\serveur\chemin\Antidote11.msi" TRANSFORMS="\\serveur\chemin\ReseauAntidote.mst"  
    msiexec /i "\\serveur\chemin\Antidote11-Module-francais.msi"  
    msiexec /i "\\serveur\chemin\Antidote11-English-module.msi"
    msiexec /i "\\serveur\chemin\Antidote-Connectix11.msi" TRANSFORMS="\\serveur\chemin\ReseauConnectix.mst"  

    Pour une installation silencieuse (sans dialogues), il suffit d’ajouter « /qn » dans chaque ligne, par exemple :

    msiexec /qn /i "\\serveur\chemin\Antidote11.msi" TRANSFORMS="\\serveur\chemin\ReseauAntidote.mst"

    Voir les Notes Générales pour plus de détails.

    Pour effectuer une installation journalisée et choisir l’anglais pour les dialogues de l’installateur, indiquer le fichier MST approprié, par exemple :

    msiexec /qn /i "\\serveur\chemin\Antidote11.msi" TRANSFORMS="\\serveur\chemin\ReseauAntidote.mst;\\serveur\chemin\Antidote11-Interface-en.mst" /l*v "\\serveur\chemin\logInsAntidote.txt"
  3. Passer en mode « exécution » :
    change user /execute
  4. Lancer Antidote 11 depuis un compte administrateur.
  5. Appliquer une politique de restriction d’accès au dossier Druide (contenant les dossiers Antidote 11 et Antidote — Connectix 11), s’il y a lieu.

Le TRANSFORMS n’a pas à être indiqué pour les modules de langue. Vous pourriez aussi utiliser un script qui installera tous les éléments requis, incluant toutes les mises à jour. La section suivante présente des exemples de scripts : Utilisation de scripts.

Les applications suivantes du dossier d’installation d’Antidote doivent être exécutables par les utilisateurs :

  • Bin64\Antidote.exe
  • Bin64\AntidoteConfig.exe
  • Bin64\QtWebEngineProcess.exe

Les applications suivantes du dossier d’installation de Connectix doivent être exécutables par les utilisateurs :

  • Bin64\AgentConnectix.exe
  • Bin64\AgentConnectixConsole.exe
  • Bin64\Connectix.exe
  • Bin64\ConnectixConfig.exe
  • Bin64\OutilsIntegration.exe
  • Bin64\QtWebEngineProcess.exe
Une erreur est survenue. Veuillez réessayer plus tard.