Guide d’utilisation d’Antidote 11

Guide d’utilisation / Dictionnaires / Dictionnaire historique / Présentation

Dictionnaire historique

On situe généralement la naissance officielle de la langue française vers le ixe siècle. Héritant du latin populaire et du francique, entre autres, elle évoluera résolument vers sa nature propre, empruntant au besoin à ses voisines comme l’allemand (quartz), l’arabe (jasmin) et le grec (emphase), en plus de créer ses propres mots (alpage). L’orthographe et le sens actuels des mots du français sont le produit de cette longue évolution. Le dictionnaire historique d’Antidote tente de rendre compte de ce processus de façon originale et d’éclairer ainsi la richesse du français d’aujourd’hui.

Le dictionnaire historique fournit l’étymologie de la majorité des mots de son imposante nomenclature; plusieurs centaines d’entrées plus remarquables font en outre l’objet d’une note détaillée. Il présente aussi, sous une forme claire et attrayante, l’évolution graphique de plusieurs dizaines de milliers de mots depuis leur origine jusqu’à nos jours, attestée par des centaines de milliers de phrases tirées de sources historiques. C’est ainsi qu’on découvrira que le mot azote a été créé par Lavoisier à partir d’affixes grecs signifiant « non » et « vie », ou encore que fleur s’est écrit fleur et flour jusqu’au xvie siècle.

Ce sont les citations historiques de Littré qui nous ont inspiré cette représentation de l’évolution des mots. Nous sommes partis de son corpus, entièrement numérisé, que nous avons augmenté de nombreux autres textes anciens et modernes. Les analyseurs d’Antidote ont été spécialement adaptés afin de repérer automatiquement les graphies anciennes d’un mot, que nos linguistes ont ensuite méticuleusement révisées tout en sélectionnant les sources témoignant le mieux de chaque graphie à travers les siècles.

Le dictionnaire historique présente en outre toute la parenté étymologique de chaque mot. En procédant par croisement de nos données étymologiques, l’ensemble des mots dérivant du même étymon est affiché en une arborescence simplifiée, ce qui permet des rapprochements insoupçonnés, comme les mots tuteur et tueur, qui descendent tous deux de leur ancêtre commun tueri. Plus de 3 millions de liens étymologiques peignent ainsi une fresque historique détaillée de l’évolution du français.

Un guide spécial vient appuyer le dictionnaire historique, retraçant l’histoire de l’orthographe et de la grammaire du français et décrivant les processus de création des mots. En outre, dans le correcteur, le filtre Étymologie du prisme des Statistiques permet de constater de visu, langue par langue, mot par mot, la généalogie de nos textes.

Une erreur est survenue. Veuillez réessayer plus tard.